image

Des dauphins dans la rance - L'intendance du bord de mer

Des dauphins dans la rance

Depuis le 31 décembre 2016, ce sont pas moins de 3 dauphins qui ont été retrouvés morts. Un autre dauphin a échappé de peu à une mort certaine grâce à un renflouement. Vendredi dernier, de nombreux témoins ont observé un groupe de 5 à 6 dauphins au large de Saint Suliac (35)

L’association Al lark est en alerte depuis le début d’année 2017 car de nombreux dauphins communs (Delphinus delphis) se sont retrouvés « coincés » dans la Rance en amont du barrage de l’usine marémotrice.

Par expérience, nous savons que la plupart des cétacés qui rentre dans la Rance n’en ressortent pas vivants. Ces dernières années, grands dauphins, dauphins de Risso, dauphins communs ou encore marsouins communs en ont fait la triste expérimentation.

L’équipe d’Al lark s’est donc rendue dimanche dernier dans la Rance en bateau afin de faire un état des lieux de la situation. Pendant près de 5 heures nous avons quadrillé les 21 km² d’une zone allant de l’usine marémotrice jusqu’à l’écluse du Livet. Malgré une mer (un fleuve) d’huile, nous n’avons aperçu aucun cétacés.

Après discussion avec les éclusiers de l’usine marémotrice, les 6 vannes (10 mètres x 15 mètres) de la droite du barrage (coté Saint Malo) sont restées ouvertes pendant près de 10 heures dans la nuit de samedi à dimanche.

Nous supposons et espérons donc que le petit groupe a su profiter de cette ouverture pour reprendre le large. Cependant, la Rance reste un fleuve meandreux où les recoins sont nombreux et nous n’occultons pas le risque que ces animaux soient toujours du mauvais coté du barrage.

Nous demandons donc à tous les usagers et promeneurs de la Rance de nous tenir informés des différentes observations faites dans les prochains jours. Vous pouvez nous contacter sur contact@al-lark.org (source association Iark)